Un an 🎂 et un étrange sentiment

Souvenez-vous, en octobre, je célébrais l’anniversaire de la signature du bail de la galerie, avec des photos avant/après des travaux.

J’en profitais pour vous dire qu’un autre anniversaire de la Galerie arriverait, celui de l’inauguration. C’est aujourd’hui. Il y a un an tout pile, le 30 mars 2019, entourée d’artistes, d’amis, de ma famille, et d’un bon nombre d’inconnus que j’étais heureuse d’accueillir et de rencontrer, j’ouvrais dans la joie et la bonne humeur les portes du lieu de mes rêves.

Un an d’expositions. D’œuvres aussi variées que mes artistes. De coups de cœur, de surprises, de découvertes. Un an à partager avec vous mes passions, ce en quoi je crois, à vous emmener avec moi de l’autre côté du miroir, à la rencontre d’artistes uniques et exceptionnels.

Le 30 mars 2019, à l’ouverture de la galerie, avec le planning des 12 mois suivants presque intégralement établi, j’imaginais déjà le premier anniversaire. D’autant plus que l’agence, elle, a vu le jour un 1er avril, c’était en 2016. 30 mars, 1er avril, les dates étaient si proches, cela appelait une grande célébration.

Et puis. Et puis me voilà, à travailler depuis plusieurs semaines en pyjama dans le confort de mon canapé, enfouie sous plusieurs plaids. Les habitué.e.s de la Galerie le savent : même à mon bureau, on peut me trouver sous un plaid, collée à un radiateur. Fort heureusement, généralement pas en pyjama. Un peu de professionnalisme, s’il vous plaît.

Tous mes plans de célébration sont suspendus, dans cet entre-deux dans lequel nous vivons actuellement, où le temps n’a plus vraiment de sens, où seule est palpable l’angoisse de l’avenir, dont je parle un peu ici.

Malgré tout, et en attendant de pouvoir, je l’espère, organiser une grande fête pour les 2 ans de la galerie, je voulais marquer le coup, au moins un peu. Je souffle une bougie virtuelle, et vous partage un album souvenir.

Joyeux anniversaire, Volcanic’Arts.

PS : merci aux auteurices de ces photos, qui me font du bien à regarder ❤

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.