Volcanic’Arts, une agence au tempérament explosif

Au départ, ça ressemble à une pub Volvic, avec le Puy de Dôme en toile de fond. Une envie de retour aux sources. Courant 2015, je décide de quitter mon travail dans une formidable galerie lyonnaise, et de tout plaquer pour rentrer à Clermont-Ferrand, d’où je viens. Je n’ai pas encore une idée très précise de ce que je veux faire de moi, mais je sais déjà que ce monde de l’art, que j’ai étudié, puis côtoyé, est le mien.

0 commentaire