Émailleuse sur métal

 

Je suis émailleuse sur métal depuis 17 ans. J’ai commence par de l’émaillage sur cuivre puis sur tôle , des petits puis des grands formats.
J’ai récupéré des dessus de gazinières, machines à laver en tôle émaillée blanche puis je suis partie à Morez, dans le Jura, la ville de l’émail pour pouvoir émailler ces formats en 50 x 70 cm car mon four est trop petit.
Il n’y a qu’un seul four “XXL” en France et c’est à la Maison de l’émail à Morez !
La tôle émaillée est un des rares matériaux à être indestructible : il ne craint ni le chaud, ni le gel, ni la pluie, ne se déforme pas ! Est utilisée par les architectes pour recouvrir les façades, sert pour les plaques de rue et de cimetières car inaltérable.

Plasticienne, j’aime toucher à tout : les matières, les moyens d’expression, les inspirations…
J’aime utiliser des techniques atypiques (peintures sur radios, émaux sur cuivre).

 Je suis une coloriste, j’ai un monde onirique extrêmement riche. Mon univers artistique s’inspire de mes lectures, des musiques que j’écoute, des artistes que j’aime (Munch, Bacon, Klimt, Schiele, Spilliaert, Gustave Moreau, Klee, de Staël) les films que je regarde (Tim Burton, Guillermo del Toro, David Lynch).

Je suis éclectique et j’essaie d’avoir un regard bienveillant et ouvert sur le monde qui m’entoure…Je m’intéresse aux arts vivants également et pratique danse, théâtre et marionnette. Chaque secteur artistique entre en interaction avec les autres et s’enrichissent les uns les autres.

J’ai créé une association, Arts de Sauvages, à Montrouge.
J’y enseigne le dessin, la peinture ainsi que des techniques créatives très variées (collage, émaux sur cuivre, linogravure, pâtes polymères…)
J’ignore les limites, tout est possible….

 

Claudine Santelli