L’artiste

Née en 1983 à Paris, Céline Pelé est artiste laqueuse.
En 2003, elle sort diplômée des Métiers d’Art à l’École Nationale Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers d’Art Olivier de Serres (ENSAAMA) – spécialité laque. Elle part ensuite parfaire sa technique durant un an à Hanoi, au Vietnam, dans l’atelier Tien Phong, où elle travaille à la création d’une série d’objets laqués pour l’import européen.

Elle vit et travaille aujourd’hui en Auvergne, à Clermont-Ferrand.

Expositions

2003     Exposition au Salon des Métiers d’Art au Carrousel du Louvre

2008     Exposition au Salon des filles en Aiguilles – Paris

2010     Foire d’art et d’artisanat d’Art – Picardie

2011     Exposition au Conseil Général de l’Oise

2012     Exposition au Conseil Régional de Picardie

2014     Exposition à la Bibliothèque municipale de Coudun – Oise

Exposition à la Foire d’art et d’artisanat d’Art – Chamalières

2016     Les Arts en Balade – Clermont-Ferrand

2017     Exposition à la Boulangerie du Prado – Lyon

Les Arts en Balade – Clermont-Ferrand

La laque

« La laque est une technique picturale née en Asie 4000 ans avant Jésus-Christ. Issue de la sève d’un arbre, elle permettait à l’origine de protéger les surfaces recouvertes, le plus souvent de la vaisselle. Avec le temps, elle est devenue décorative.

Mon univers est celui de texture. Je m’inspire des techniques traditionnelles de laque que j’ai étudiées en France puis en Asie, et les modèle à mon image.

La laque est une question de temps et de mémoire. C’est un travail de patience, qui exige de nombreuses étapes.

Tout d’abord, l’artistes prépare le support, qu’il soit en bois, en métal ou en tissu, puis il vient passer plusieurs couches successives, pour finalement poncer afin de retrouver les couches recouvertes et donner de la profondeur au tableau.

Le mariage des couleurs, la texture donnée à la laque lors de la pose de celle-ci, ont un rôle essentiel et sont primordiaux.
L’artiste peut ensuite ajouter des éléments figuratifs que l’on appelle « repiqués ».

La laque a un rendu unique et mystérieux, sensuel au toucher. »

Céline Pelé